You are here

Jazz Cats

©Pieter Clicteur
28.03 2020

Wasdaman

17:45
18:30

Jusqu'aujourd'hui, le pianiste ostendais Bas Bulteel était associé au jazz pure. Avec Wasdaman il montre un côté tout différent: celui du progrock et jazz contemporain, influencé par l'électronique. Le son de Wasdaman est énergique, rhytmique et fait référence à   Frank Zappa, King Crimson et la période électronique de Miles Davis.

Bas Bulteel étudiait à Den Haag et Utrecht, et suivait des master classes chez Fred Hersch, mais ça lui prenait du temps à devenir une vraie célébrité. Cela se passait en 2015, quand il recevait le prix Klara pour meilleur album, pour son album Coming Home (W.E.R.F. Records). Un album qui, à l'aide de Bart Denolf (basse) et Brunco Castellucci (batterie), vous présente un son jazz classique à la voix très unique. C'était aussi en 2015 que le centre artistique KAAP lui demandait de former un quintet afin de présenter la pièce 'Storm in a Cup of D' dans un Vrijstaat O épuisé. C'est ce quintet qui devenait Wasdaman pendant une résidence chez KAAP. Présentant un son autant proche du rock que du jazz, Bulteel se voit entouré de quelques artiste formidables. Frank Debruyne est un multitalent au sax baryton, et guitariste Bart Vervaeck, bassiste Joshua Dellaert et batteur Jonathan Callens sont des jeunes talents qui aiment mélanger le jazz, le rock et d'autres genres, ce qu'ils montraient déjà chez Compro Oro, Skordatura et Altertape. Le résultat en est une mélange explosive qui convaint les amateurs de rock et de jazz.

Partagez cet événement