Night Air 2022

You are here

Night Air

Night Air 2022

05.03

Mini-festival atmosphérique

Avant-programme du Festival Kortrijk 2022

Standard€21
Wild Card€18
Etudiants ou -18€6

Un ticket donne accès a tous les spectacles.

Pour les billets achetés à un tarif préférentiel, un certificat de réduction valide sera demandé à l'entrée. Frais de résa compris.

Voyage de découverte à travers l'électronique, la musique classique, le jazz et la performance

Midget!, Myriam Pruvot, Amstel Quartet, The Gallands, David Martijn, Liesa Van der Aa (docu)

-------------------------------------------------------

 

Le 5 mars, le Festival Kortrijk s’ouvre à l’expérimentation : le mini-festival Night Air repousse les frontières de la musique classique tout en complétant à merveille le Festival proprement dit. Des aventuriers de la musique investissent le Kunstencentrum BUDA pour explorer les confins de l’électronique, de la musique classique, du jazz et de la performance.

Musicalement, le duo franco-bruxellois Midget! puise aussi bien dans le minimalisme classique que dans le baroque et le classique contemporain. Le résultat ? Une interprétation enthousiasmante du répertoire français. Dans la tour du BUDA, Myriam Pruvot vous propose de tirer au tarot la performance qu’elle interprétera. Aucun risque d’écouter deux fois la même chanson ! Lors de son concert, le quatuor de saxophones Amstel Quartet vous fait découvrir un échantillon de musique « silencieuse ». Il ne faut pas y voir un oxymore, mais un paradoxe séculaire dont de nombreux compositeurs tentent d’identifier et de dégager la beauté intime depuis plusieurs siècles. Laissez-vous emporter par des sonorités étirées et des compositions interminables.

Après ce moment de pause et de silence, place à The Gallands, le tout nouveau projet de Stéphane et d’Elvin – le père et le fils – pour vous réveiller ! Stéphane Galland est l’un des meilleurs batteurs de jazz au monde. Il a joué dans d’innombrables formations, en Belgique comme à l’étranger. Le producteur et pianiste Elvin nourrit une passion aussi bien pour le jazz que l’électro. Père et fils bidouillent ensemble un mélange délirant de hip-hop, de jazz, de R&B, d’électro, de pop et de funk. À voir absolument. Plaisir garanti aussi avec les paysages sonores nocturnes de David Martijn (Goose). David déploie en live un tapis sonore vrombissant sur un film de Bart Stolle, qui, pendant trois ans, a observé à travers la caméra une banlieue des plus banales.

Enfin, le cinéma est aussi de la partie pendant Night Air : Liesa Van der Aa présente son docu « I can’t go back to yesterday », un cross-over expérimental basé sur des entretiens avec des musiciens emblématiques.

Un ticket donne accès à tous les événements.

----------------------------

CATERING

Ceux qui le souhaitent pourront bien sûr grignoter un petit quelque chose.  

---------------------------

ACCESSIBILITE

Kunstencentrum BUDA est accessible aux personnes en chaise roulante. Retrouvez toutes les infos sur l'accessibilité du Festival Kortrijk ici.

partager ce festival