Il Gardellino & Raymond van het Groenewoud Raymond & Bach, Concert d'ouverture avec Benjamin Glorieux

You are here

Openingsconcert
©Wouter Maeckelberghe

Il Gardellino & Raymond van het Groenewoud

09.03.2022
Raymond & Bach
Concert d'ouverture avec Benjamin Glorieux
Normal€24
Wild Card€21
Etudiants ou -18€6

ABO3: Si vous achetez des billets pour au moins 3 concerts, vous bénéficierez d'une réduction de 25 % sur le prix du billet en prévente.

Pour les billets achetés à un tarif préférentiel, un certificat de réduction valide sera demandé à l'entrée. Frais de résa compris.

Ce concert est gratuit pour les abonnés CUBO de Schouwburg Kortrijk. Plus d'infos.

Tijdschema
20:00
Inleiding door / Introduction par Greet Samyn
20:15
Begin / Début concert
21:45
Einde / Fin concert
Organisatie
co-production avec Schouwburg Kortrijk
uitpas

Raymond & Bach

Concert d'ouverture

Un échantillon de l’œuvre et de la vie de Bach et de Raymond : des grands classiques aux pépites cachées. Réarrangé avec minutie et audace par Benjamin Glorieux et Marcel Ponseele.

Nul besoin de présenter Raymond van het Groenewoud. Le poète et chansonnier commence sa journée avec un bon espresso et le choral « BWV 384 — Nicht so traurig, nicht so sehr » de Johann Sebastian Bach, un des plus grands compositeurs de l’histoire de la musique classique. S’inspirant de l’amour que voue Van het Groenewoud à Bach, le grand violoncelliste Benjamin Glorieux a jeté des ponts entre le maître classique et le héros de la pop.

Avec Marcel Ponseele, hautboïste courtraisien de renommée internationale, et l’ensemble baroque reconnu Il Gardellino, Glorieux propose un spectacle unique où la poésie émouvante de van het Groenewoud et le contrepoint de Bach se fondent l’un dans l’autre. Ce concert est bien plus qu’un régal pour les oreilles de tout amateur de musique baroque : c’est aussi une ode au langage haut en couleur dont se sert van het Groenewoud pour transformer le quotidien en airs obsédants et en superbes classiques. Un cocktail tout aussi surprenant que savoureux. Et surtout, le concert d’ouverture rêvé pour cette treizième édition du Festival Kortrijk.

Introduction en avant par Greet Samyn – en conversation avec Raymond van het Groenewoud, Benjamin Glorieux et Marcel Ponseele.

CONFERENCE

L’Universiteit Derde Leeftijd Kortrijk et le Postuniversitair Centrum organisent une conférence avec Benjamin Glorieux sur cette collaboration avec Raymond Van het Groenewoud. « Bach & Raymond, twee titanen ? » est une excellente introduction au concert d’ouverture, qui aide aussi à mieux comprendre l’amour que les deux musiciens vouent à Bach. Inscrivez-vous sur le site web puc.kuleuven.be. (En néerlandais).

Cette conférence a été prévue pour le 7 décembre. A cause des mesures sanitaires, elle est reporté à une date ultérieure, qui sera communiquée dans les plus brefs délais.

CREDITS

Benjamin Glorieux: violoncelle, concept et réalisation

Marcel Ponseele: hautbois (Il Gardellino), concept et réalisation

Raymond van het Groenewoud: texte

Il Gardellino

violions: Dirk Vandaele, Marleen Vandaele, Marianne Herssens
altviolons: Kaat De Cock, Amaryllis Bartholomeus, Ingrid Bourgeois
celli: Benjamin Glorieux, Bernard Woltèche
bas: Louis Ponseele
clavecin: Guy Penson
hautbois: Marcel Ponseele, Lidewei De Sterck, Stefaan Verdegem
flûte à bec: Ruth Van Killegem

ACCESSIBILITE

Ce concert est accessible aux personnes avec une déficience visuelle, aux personnes en chaise roulante et aux personnes avec une déficience auditive. Un système BIM est prévu. Retrouvez toutes les infos sur l'accessibilité du Festival Kortrijk ici.

Partagez cet événement