Complet

Festival de Flandre Courtrai 2019

24.02 2019

Graindelavoix

Première
Antoniusvuur

tickets

Normal
€18
Wild Card
€15
Etudiant/-18
€15

Pour des billets achetés à un tarif favorable, une preuve de rabais valide sera demandé à l'entrée.

uitpas

ARTIST TALK: Björn Schmelzer over de première van 'Antoniusvuur'

een reportage van Het Chemisch Circus

Le feu de Saint Antoine était une infection qui tuait des milliers de victimes au Moyen-Âge. La maladie était causée par des pains de seigle qui contenaient de la moisissure et causait des hallucinations extrêmes. La cause scientifique n’en est connue que depuis les années ’30, parmi les recherches sur les effets de LSD. Des peintres comme Jérôme Bosch, Pieter Bruegel et Mathias Grünewald ont créé des retables afin d’arrêter la maladie. Mais ce qui est moins connu est la polyphonie qui a été composé pour l’usage dans des messes contre le danger du feu de Saint Antoine. Antoine Busnoys composait le motet Anthoni usque limina dans lequel nous retrouvons le rôle proéminent d’une cloche, l’instrument préféré dans les exorcismes. Busnoys composait la Missa L’ardant de sir, basé sur une chanson inconnue qui parlait d’un désir ardent. Et Pierre de la Rue, enterré à Courtrai, composait une Missa de Sancto Antonio qui honorait Saint Antoine.Graindelavoix organise un voyage de guérison, guidé par la musique qui avait comme but de détruire la maladie. Le groupe est connu pour ses performances très impressionnantes, aux voix formidables et un programme intrigant. Aucun doute vous ressentiez le feu !

Photo: Koen Broos

Introduction gratuite à 14h45: Christine Dysers
parle à Björn Schmelzer.

Partagez cet événement